Des efforts de rétention qui ont de l’IMPACT

Waiter taking an order

La rétention se résume à comprendre les choses essentielles auxquelles les employés accordent de l’importance.

Les médias regorgent d’histoires au sujet de la concurrence de plus en plus féroce sur le marché du travail et de la difficulté qu’ont les employeurs à trouver de bons employés et à les garder. Mais beaucoup des restaurateurs que j’ai rencontrés au fil de mes déplacements aux quatre coins du pays n’ont pas ce problème. Si vous en avez, c’est qu’il est peut-être temps de prendre exemple sur eux et de modifier votre stratégie de marketing interne.

Le marketing consiste en la création d’un avantage différentiel : un avantage ou un ensemble d’avantages qui sont importants pour les clients et que ces derniers ne pensent pas pouvoir trouver ailleurs. En ce qui concerne vos clients internes, c’est-à-dire vos employés, l’avantage le plus important à leur accorder… c’est un bon patron.

Les changements de stratégie doivent donc inévitablement passer par vous. Et la première étape consiste à vous faire confiance. Peut-être hésitez-vous à essayer quelque chose de nouveau. Mais laissez-vous guider par votre expérience et votre intuition : personne ne connaît mieux votre entreprise que vous.

Deuxièmement, haussez vos attentes. N’acceptez pas que les choses «­ soient ce qu’elles sont ». Tout le monde veut faire mieux!

Ensuite, vous pouvez songer à élaborer une stratégie fondée sur des facteurs humains. De nombreuses études ont démontré que les attentes des employés envers leur employeur sont universelles, peu importe la nationalité ou l’âge. Ce qui compte, c’est d’approcher les gens d’une manière qui les interpelle.

Stratégie d’IMPACT

J’adore utiliser des acronymes pour aider les gens à se rappeler certaines idées. La stratégie de leadership que j’ai appelée IMPACT s’appuie sur des méthodes éprouvées pour rallier les gens et les garder motivés.

I. Investissement ‒ Gardez votre équipe INVESTIE dans la réflexion sur son travail. Personne ne sait mieux comment améliorer quelque chose que la personne qui le fait chaque jour. Observez vos employés à l’œuvre. Si quelqu’un fait les choses différemment, posez-lui des questions : Pourquoi a-t-il procédé ainsi? Qu’est-ce qui a mené au changement? Qu’est-ce que ça apporte de plus? Vous pouvez aussi encourager l’employé à proposer ce changement aux autres, puisque la personne qui a eu l’idée est la mieux placée pour la défendre. 

L’investissement concerne également les principes en lesquels les gens croient. Trouvez ensemble des causes à soutenir, par exemple en faisant chaque mois la promotion de l’organisme de bienfaisance préféré d’un employé. Cela permet de renforcer les liens et l’engagement envers son employeur et ses collègues. 

M. Mentorat ‒ En matière de développement et d’avancement, présentez-vous comme un MENTOR, comme une personne qui guide, qui aide l’autre à s’aventurer en territoire inconnu. Les gens qui réussissent ont généralement eu la chance de rencontrer quelqu’un qui a changé leur vie simplement en s’intéressant à eux et à leur carrière.   

P. Paie ‒ Il existera toujours quelqu’un qui gagne plus que nous, et l’argent a tendance à être un facteur d’insatisfaction constant. Malgré tout, la question de la PAIE doit absolument être examinée. Il faut se rappeler que la rémunération prend deux formes. Si le salaire gagné doit rarement être supérieur à la moyenne, il doit toujours être concurrentiel. Votre chambre de commerce pourra sans doute vous fournir de l’information sur les taux horaires en vigueur dans votre région.

L’autre forme de rémunération, celle qui ne cause jamais d’insatisfaction, consiste en la possibilité d’exploiter un de ses talents. Tout le monde a un don ou une passion : la musique, l’écriture, la planification, la décoration ou une tonne d’autres choses. La mise à profit de cette passion au travail constitue une excellente façon de renforcer la loyauté. Un jour, une barmaid m’a dit qu’elle paierait son employeur pour qu’il la laisse s’occuper de l’aménagement paysager. Eh oui, elle aimait jardiner à ce point!

A. Amélioration ‒ Permettez aux autres de montrer le meilleur d’eux-mêmes, de s’AMÉLIORER en leur fixant un objectif précis, un objectif qui leur permette d’améliorer leur rendement, d’acquérir une nouvelle compétence ou de se développer sous votre direction. Pour garder la personne sur la bonne voie, interagissez fréquemment avec elle.

C. Confiance ‒ La CONFIANCE est la chose la plus difficile à gagner, mais la plus facile à perdre. Le meilleur conseil qu’on m’ait donné à ce sujet est le suivant : il faut toujours se rappeler qu’une personne qui nous transmet de l’information sur quelqu’un en transmet aussi à propos de nous aux autres. Ainsi, on ne devrait jamais parler du travail de quelqu’un avec une autre personne, car cette personne se demandera si l’on parle d’elle aux autres.  

T. Témoignage de reconnaissance ‒ Montrez de la RECONNAISSANCE à votre personnel dans un contexte de groupe. Peu de choses stimulent autant la productivité que des félicitations bien méritées en public. Malheureusement, les gestionnaires le font souvent de façon maladroite. Il ne suffit pas de dire « beau travail » à quelqu’un pour le motiver. On doit souligner ce qui doit l’être sans tarder et de manière précise, et expliquer l’importance de ce qui a été accompli.

Enfin, rappelez-vous que les employés ne quittent pas leur emploi; ils quittent généralement leur patron. Une bonne stratégie de rétention passe nécessairement par un patron qui sait comment avoir de l’IMPACT.