Congés du printemps : cinq façons d’améliorer ses chances de réussite

Table set for Mother's Day

Voici quelques conseils qui devraient vous aider à maximiser les ventes, l’achalandage et la satisfaction de la clientèle à Pâques, à la fête des Mères et plus encore.

Selon OpenTable, la fête des Mères est le deuxième jour le plus occupé de l’année dans l’industrie de la restauration. Et Pâques n’arrive pas très loin derrière. Avec autant de clients potentiels, c’est le temps de tout faire pour maximiser les ventes. Nous avons donc demandé conseil à nos experts pour vous aider à tirer pleinement profit des congés du printemps.

1. Se doter d’un bon plan

Assurez-vous d’avoir un bon plan. Mettez tout par écrit et commencez tôt. La période creuse après les fêtes est un bon moment pour prévoir la fête des Mères et les autres événements du printemps.

À Pâques et à la fête des Mères, beaucoup de restaurants proposent un buffet, car cela garantit un bon roulement des tables. Mais cette formule n’est pas facile à gérer quand on n’en a pas l’habitude. Pour donner un sentiment d’occasion spéciale et prolonger les heures de service, on peut plutôt opter pour un brunch.

2. Faire passer le mot et encourager les réservations

Commencez à annoncer l’événement 90 jours à l’avance sur place, dans les médias sociaux ou par courriel.

Pensez aussi à vos habitués et proposez-leur de réserver rapidement. Vous pourriez d’ailleurs offrir un petit rabais ou un avantage à ceux qui réservent tôt, par exemple, des roses à la fête des Mères et un panier de friandises à Pâques. 

Si vous n’acceptez normalement pas les réservations, mettez un système en place pour pouvoir le faire et montrez à vos employés comment prendre les réservations téléphoniques.

3. Proposer une expérience raffinée et hors du commun

Lors des congés, les gens ne surveillent pas trop leur ligne. C’est donc le moment de les séduire en proposant des plats, des boissons et des desserts bien gourmands. Vous devez toutefois vous assurer que votre personnel est en mesure de gérer la situation et ne pas hésiter à demander un peu plus qu’à l’habitude si vous offrez quelque chose de plus.

De plus, vous avez tout avantage à aller au-delà de l’expérience culinaire et vous demander ce que vous pourriez faire pour bonifier l’expérience globale. Proposer un service de voiturier, des musiciens, un mimosa pour l’invitée d’honneur? Ce sont ces petits détails qui rendront l’expérience mémorable.

4. Bien préparer son personnel

Tout le monde doit être de la partie, particulièrement à la fête des Mères. Il faut informer ses employés bien à l’avance qu’ils devront travailler ce jour-là. Et si vous avez besoin d’un coup de main de plus, commencez par solliciter vos employés de l’été dernier, puisqu’ils connaissent déjà votre établissement.

5. Accueillir ses invités et garder contact

Plusieurs de vos clients en seront sûrement à leur première visite. Veillez donc à ce que vos employés notent leurs coordonnées lors de la réservation ou de leur visite. Après le congé, vous pourrez leur envoyer une offre afin de les encourager chaleureusement à revenir.

Le jour de l’événement, assurez-vous d’être présent, d’accueillir vos convives et de discuter avec eux. Encouragez-les à vous suivre dans les médias sociaux pour rester à l’affût des événements et offres à venir.

Bilan de la situation

Environ une semaine après l’événement, assoyez-vous avec votre équipe pour faire un retour sur le congé. Examinez ce qui s’est bien passé et ce qui a moins bien fonctionné, puis demandez-vous comment améliorer les choses. Veillez à tout mettre par écrit pour avoir l’information en main l’année suivante.

En résumé, Pâques et la fête des Mères sont de belles occasions de renforcer les affaires. Si vous faites bien les choses, vous attirerez de nouveaux clients et conserverez ceux que vous avez déjà.