Outdoor Dining

Prolonger la saison de la terrasse… jusqu’en hiver?

Alors que les températures chutent, les restaurateurs cherchent des façons créatives de maintenir la distanciation sociale même une fois que les terrasses seront couvertes de neige. 

La pandémie de Covid-19 a forcé les restaurants à s’adapter comme jamais. La création d’environnements permettant de manger à l’extérieur pendant les mois d’automne et d’hiver représente un autre beau défi à relever pour protéger la clientèle sans sacrifier davantage la capacité d’accueil. 

La bonne nouvelle? Beaucoup de restaurants des régions froides avaient déjà recours à ce genre de stratégie avant le début de la pandémie. Maintenant que de nombreuses villes ont assoupli la réglementation sur les terrasses et ont même proposé des façons créatives d’exploiter le concept malgré le froid, d’autres restaurateurs pourront s’y mettre.

Sonia Kniehl, directrice générale chez La Bocca, a partagé avec nous certaines des stratégies les plus efficaces et abordables pour gérer une terrasse dans ce contexte. La Bocca, qui est située à Whistler, en Colombie-Britannique, n’en est pas à son premier hiver! 

"Une personne qui arrive de la montagne avec ses vêtements de ski peut facilement s’installer sur la terrasse chauffée pendant plus d’une heure", affirme Sonia Kniehl. 

Voici ses conseils pour permettre à la clientèle de profiter de la terrasse même en saison froide. 

Affronter le froid. Si le personnel n’est pas enthousiaste à l’idée d’être dehors, les clients ne le seront pas non plus. Pour rallier tout le monde, on peut lancer un concours dans les médias sociaux destiné aux clients qui s’installent à l’extérieur. On peut aussi créer un club «tuques et mitaines» pour offrir aux clients fidèles des rabais tout au long de l’hiver. L’installation de grils à l’extérieur risque également d’avoir un effet d’entraînement. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que dernièrement c’est la créativité qui permet à certains restaurateurs de se distinguer des autres, et que cela risque de se poursuivre cet hiver. 

Suivre le soleil. Tandis que les heures de clarté diminuent à l’approche du solstice, il est essentiel de savoir où le soleil va frapper d’une semaine à l’autre et d’adapter la disposition des tables en conséquence. En plus d’être un allié précieux, le soleil est une source de chaleur gratuite. 

Faire circuler la chaleur. Comme on le sait, la chaleur monte. Des ventilateurs qui dirigent la chaleur des chauffe-terrasse vers les clients seront donc plus qu’utiles. Ils peuvent aisément être fixés à un auvent, une pergola ou un plafond. Par contre, si l’on choisit de former une enclave autour de la terrasse, il faut s’assurer que la chaleur ne s’échappe pas par les joints ou les fentes du revêtement de sol. 

Utiliser des couvertures. En temps normal, on peut aisément fournir aux gens des couvertures pour leur permettre de rester au chaud pendant qu’ils mangent ou attendent leur table. Si l’on choisit de le faire maintenant, il faut expliquer que les couvertures sont correctement nettoyées et désinfectées, par exemple, à l’aide d’une affiche ou encore de vive voix. 

Gérer l’attente de façon numérique. Pendant la saison froide, les clients comptent sur les outils numériques pour faire des réservations et éviter d’attendre au froid. On peut améliorer leur expérience en leur proposant de courtes vidéos concernant le menu, un message du chef ou encore un jeu-questionnaire sur le thème de l’endroit. La connexion sans fil doit aussi être accessible sur la terrasse pour faciliter la gestion du système de point de vente et l’accès pour les clients. 

Adapter le menu à la température. Il est tout à fait possible de prendre exemple sur les établissements situés dans une station de ski comme La Bocca même si on n’a pas pignon sur rue au pied d’une montagne. Un comptoir à café sur la terrasse, des boissons chaudes et des plats réconfortants au menu ainsi que plusieurs sources de chaleur (torches, foyers et chaufferettes individuelles) sont autant d’éléments qui feront toute la différence. Enfin, on peut également adapter son concept selon les occasions, par exemple, en s’associant à des commerçants voisins pour créer une ambiance de marché de Noël pendant les fêtes. 

En résumé, il faut oser adapter ses activités en comptant sur les réussites et les leçons apprises de l’été et des saisons précédentes pour garantir plaisir et satisfaction.

Découvrir nos produits et ressources pour la terrasse en saison froide.