Skip to main content

Faisons le point sur les jus

Récemment, une folie médiatique s’est emparée des jus fruits et de leur potentiel retrait du Guide Alimentaire Canadien. Certains journaux proclament que les jus de fruits seraient retirés du futur Guide et les comparent aux boissons gazeuses de par leur teneur en sucres élevée. Le 20 mai 2015, Santé Canada a émis une publication pour dissiper une certaine confusion découlant de rapports médiatiques. En fait, Le Ministère rectifie qu’il s'affaire plutôt à examiner la base de données probantes sur laquelle reposent les conseils actuels aux Canadiens. Santé Canada prévoit publier des outils pédagogiques mis à jour qui préciseront ses conseils actuels, y compris en ce qui concerne la consommation de fruits et de légumes, la quantité de sucre consommée et les boissons santé. Selon les conclusions de l'examen scientifique, les conseils à propos de la consommation (quantité et fréquence) de divers aliments, y compris les jus de fruits, pourraient être mis à jour ultérieurement.

En lien avec cette publication de Santé Canada, je crois qu’une mise au point s’impose concernant les jus de fruits et leur consommation. 

Portion recommandée

Saviez-vous que la portion recommandée de jus de fruits selon le Guide alimentaire canadien est de 125 millilitres ? Cela correspond à un très petit verre ou la moitié d’un verre de taille régulière. Pour ma part, je crois que le problème réside dans la quantité de jus consommée par la population. Au Canada, le jus est considéré comme un breuvage désaltérant, et on le sert souvent au lieu d’offrir simplement de l’eau. De plus, il est très rare que la portion usuelle corresponde à 125 ml. Les Canadiens consomment des portions de 250 ml, 500 ml et parfois même plus tout dépendant de la grosseur de leur verre à la maison. 

Valeur nutritive

Côté valeur nutritive, les jus de fruits 100% purs contiennent en moyenne 15 grammes de glucides par 125 ml. Ils ne contiennent pas de fibres alimentaires, même pour les jus ‘’avec pulpe’’. Ils ne peuvent donc pas procurer un effet de satiété. Cependant, les jus sont une source de vitamine C, de potassium et sont parfois même enrichis de calcium et de vitamine D. 

Mythe et réalité

Plusieurs voient les jus comme ‘’santé’’. Récemment, on entendait beaucoup parler des cures de jus permettant soi disant de ‘’détoxifier l’organisme’’. Malheureusement, les donnés scientifiques ne permettent pas de confirmer de telles propriétés miraculeuses. Au contraire, il est vrai de dire que certains devraient diminuer leur consommation de jus de fruits, en raison de leur teneur élevée en glucides. J’irais même jusqu’à dire que les jus de fruits sont déconseillés pour les diabétiques. Étant donné qu’ils ne contiennent pas de fibres alimentaires, ils provoquent, chez ces personnes, une élévation de la glycémie non désirée.

Autre mythe très répandu : les jus 100% purs sont sans sucre. Il me faut démentir que ces jus contiennent du fructose, soit du sucre naturellement présent dans les fruits. De plus, la quantité de fructose qu’ils contiennent est élevée puisque, pour obtenir un jus, plusieurs fruits doivent être pressés. Contrairement à la croyance populaire, les jus 100% purs ne sont donc malheureusement pas sans sucre.

Et vous, à la suite de cette lecture, croyez vous que les jus devraient être retirés du Guide alimentaire canadien?