Skip to main content

Bacon effiloché – Nouveauté pour un grand classique

Considéré depuis longtemps comme un ingrédient polyvalent, le bacon est un incontournable au déjeuner, mais peut aussi servir de garniture sur une coupe glacée. 

En effet, même si sa popularité ne diminue pas, ses utilisations traditionnelles tendent à laisser place à des idées nouvelles, dont les amateurs se régaleront.

« On voit de plus en plus de plats innovateurs dans lesquels le bacon est utilisé comme élément inusité ou protéine principale » explique Gerry Ludwig, chef corporatif consultant chez Service alimentaire Gordon. « Le bacon effiloché est de loin la méthode la plus unique que nous ayons vue. »

Le bacon longtemps macéré, puis lentement braisé est un de ces délices fumés au goût d’umami dont on serait fou de se priver. Soigneusement effilochées, les parties grasses qui ne se dissolvent pas dans le liquide de cuisson s’agglutinent aux parties maigres plus coriaces pour créer une sensation en bouche à la fois élastique et fondante que le porc effiloché ne peut tout simplement pas égaler. Grâce à cette technique, on obtient une protéine extrêmement délicieuse et très polyvalente.

Quelques façons de mettre le bacon effiloché au menu

Quelle délicieuse façon d’ajouter de la variété et de nouvelles saveurs à votre menu! Voici quelques idées qui pourraient vous inspirer.

Sandwich. Le bacon effiloché est un peu à mi-chemin entre le bœuf braisé et le porc effiloché. Osez l’attrait du côté juteux du porc et de la combinaison inusitée de saveurs complexes. Par exemple, créez un sous-marin de style « torta » mexicaine où se marient bacon effiloché, tomate, laitue, avocat, piment jalapeno mariné, salade de chou rouge, haricots frits et mayonnaise piquante.

Sandwich en sauce. Remplacez le bœuf par du porc et servez le tout avec une sauce composée en parts égales de bouillon de porc et d’une sauce sucrée salée.

Sandwich grillé au fromage. Utilisez du pain de seigle et mariez le bacon effiloché à votre fromage préféré. 

Banh mi. Remplacez le porc rôti par du bacon effiloché dans ce sandwich vietnamien très polyvalent.

Sandwich sur petit pain. Au bacon effiloché, ajoutez œuf et cheddar pour le déjeuner ou chèvre frais, brie, asiago, beurre composé et légumes frais grillés le reste de la journée.  

Hamburger. Garnissez un hamburger d’une généreuse cuiller de bacon effiloché ou préparez des boulettes faites d’une part de bacon effiloché finement haché et de deux parts de bœuf haché.

Tacos/burritos. Utilisez le bacon effiloché pour créer une version unique d’un taco fusion à la coréenne.

Bol. Proposez un plat de riz, de nouilles ou d’autres grains contenant du bacon effiloché.

Assiettes à partager et bouchées. Incorporez du bacon effiloché aux boulettes de riz ou aux croquettes de pommes de terre, utilisez-le pour farcir des piments jalapenos frits ou cuits au four ou proposez des parfaits composés de bacon effiloché, de purée de pommes de terre ou de gruau de maïs et de haricots frits.

Garnitures. Ajoutez du bacon effiloché à la poutine, aux fèves au lard ou à la polenta.

D’autres bonnes raisons d’y aller à fond avec le bacon

Vous n’êtes pas encore convaincus? Rappelez-vous que le bacon est très économique : il en faut très peu pour donner beaucoup de saveur!

En conclusion, le bacon a toujours la cote, mais le bacon effiloché, lui, ne manquera pas d’époustoufler vos clients et de vous permettre de vous démarquer.

Préparation du bacon effiloché

  1. Immergez une pièce entière de poitrine fumée et salée, et non de bacon de flanc ou de bacon canadien, dans deux parts de jus de pomme, de cidre ou de vinaigre pour une part d’eau afin de réduire le goût de fumé et d’attendrir la viande. Donnez plus de saveur à la viande en ajoutant au liquide du bourbon, du vinaigre et du sirop d’érable, du sucre ou de la mélasse.
  2. Laissez mariner au frigo de 48 heures à une semaine. 
  3. À basse température, faites braiser le bacon au four dans son liquide jusqu’à ce qu’il soit bien tendre. 
  4. Laissez refroidir, puis effilochez la viande. 
  5. Dégraissez le liquide et faites-le réduire de moitié ou plus pour concentrer les saveurs, puis ajoutez-le de nouveau à la viande ou servez-le à part.