Skip to main content

L’importance d’un bon déjeuner

Vous sentez-vous souvent grognon, irritable ou paresseux le matin? Peut-être est-ce parce que vous ne déjeunez pas. Même si le déjeuner est le repas le plus important de la journée, près de 40 % des Canadiens le sautent régulièrement. Pourtant, lorsque vous ne mangez pas le matin, votre cerveau et votre organisme n’obtiennent pas l’énergie dont ils ont besoin pour commencer la journée. Conséquemment, votre attention et votre capacité de concentration risquent de s’en trouver réduites. Le manque de temps et d’appétit constituent les principales raisons pour lesquelles les gens ne déjeunent pas. Je suis certaine que chacun d’entre vous est sorti à plusieurs reprises en trombe de chez lui avec l’estomac vide. Comme vous le savez peut-être, le mois de mars est le mois national de la nutrition, et l’objectif de cette année consiste à aider les Canadiens à mieux se nourrir pendant leur journée de travail, ce qui commence par un bon déjeuner. Avec un peu de planification, tout le monde peut se préparer un déjeuner nutritif à manger à la maison ou en route vers le travail.

Les avantages du déjeuner

Prenez une minute pour réfléchir au sens du mot déjeuner. Oui, ce dernier signifie littéralement « mettre fin au jeûne ». Quand vous vous réveillez le matin, vous avez passé sept heures ou plus sans manger. Votre organisme a donc besoin d’un repas qui lui permette de refaire le plein d’énergie. Le principe est un peu le même que pour une voiture. Après une longue nuit de sommeil, votre réservoir de carburant est vide. Le déjeuner représente le carburant dont votre organisme a besoin pour vous permettre de prendre la route en vous sentant énergisé autant sur le plan physique que mental. L’activation du métabolisme représente un autre des avantages du déjeuner. Comme vous ne bougez pas quand vous dormez, votre métabolisme ralentit. Mais lorsque vous vous levez, votre corps a besoin de s’activer, d’où la nécessité de déjeuner. De plus, des études ont montré que l’activation du métabolisme le matin par le biais du déjeuner peut aussi contribuer au maintien d’un poids santé. En effet, si vous déjeunez, vous risquez moins d’opter quelques heures plus tard pour une collation contenant beaucoup de gras et de calories. Le déjeuner représente aussi une manière simple d’augmenter votre apport en vitamines et minéraux. Les gens qui ne déjeunent pas ont moins tendance à atteindre l’apport quotidien recommandé en nutriments comme la vitamine B, le fer, l’acide folique et les fibres que ceux qui le font.

Quelques conseils pour surmonter les défis associés au déjeuner

Voici quelques idées qui vous aideront à trouver le temps de déjeuner.

  • Les matins pressés vous laissent trop peu de temps pour vous préparer un déjeuner et le manger? Pourquoi alors ne pas prendre un peu d’avance? Vous pouvez laver et couper des fruits la veille et même dresser la table en vue du lendemain matin.
  • Avez-vous déjà songé à préparer les déjeuners pour la semaine pendant la fin de semaine? Vous pouvez préparer des muffins à grains entiers, du pain doré ou des crêpes et les congeler dans des contenants individuels. Quand vous êtes vraiment pressés le matin, il vous suffit de choisir un des aliments que vous avez congelé ainsi qu’un fruit frais et de les apporter au bureau.
  • Vous pouvez aussi remplir votre réfrigérateur et votre garde-manger d’aliments prêts-à-manger comme de petits contenants de yogourt, des fruits coupés et des sachets individuels de noix ou de mélange du randonneur. Il ne vous restera plus le matin qu’à prendre ce dont vous avez envie.
  • Pourquoi ne pas utiliser les restants de la veille? L’orge, le quinoa ou le riz brun sont excellents au déjeuner, qu’ils soient servis chauds ou froids. Saupoudrez-les d’un peu de cannelle ou mélangez-y des fruits ou des graines.
  • Préparez un sandwich déjeuner en cinq minutes ou moins. Il suffit de faire cuire un œuf au micro-ondes ou dans la poêle, de le déposer sur un muffin anglais de blé entier, puis de garnir le tout de fromage et de légumes comme la tomate ou les épinards.
  • Enfin, si vous faites partie de ceux qui n’ont pas faim le matin, commencez graduellement par un yogourt ou une poignée de noix. Au fil du temps, votre organisme s’adaptera au fait de manger le matin et vous finirez par avoir faim quand vous vous levez. Enfin, les collations en fin de soirée peuvent nuire à votre appétit le matin. En mangeant moins après le souper, vous aurez plus faim le matin.