Skip to main content

La cohabitation des générations

Repas et plus : Centre de soins liens avec le campus au profit des personnes de tous âges.

À la maison de retraite Lasell Village, située à Newton (Massachusetts), les résidents passent presque autant de temps au collège Lasell que dans leur propre appartement. 

En effet, Lasell Village est une maison de retraite à visée éducative. Ses résidents doivent donc suivre 450 heures de formation continue par année. Ils passent beaucoup de temps en classe, assistent à des spectacles et se mêlent aux étudiants et au personnel enseignant. 

La maison de retraite fait « partie prenante du collège », explique Marcia Fredlich, directrice du marketing pour l’établissement, qui compte 215 résidents logés dans divers types d’unités. Mme Fredlich précise aussi que la circulation entre la maison de retraite et le collège n’est pas à sens unique, car les étudiants font des stages et travaillent à la salle à manger de l’endroit. 

Lasell Village figure parmi un nombre croissant de maisons de retraite situées près d’un campus ou sur celui-ci. Apparu il y a environ 25 ans, le concept gagne en popularité, bien qu’on ne trouve pas encore d’établissement de ce genre au Québec. Aujourd’hui, on cherche à mettre les personnes au premier plan, devant les besoins des établissements.

« C’est l’occasion de faire connaissance avec les aînés et de découvrir leur sagesse ainsi que leur histoire », explique Katrinka Smith Sloan, PDG de LeadingAge, une organisation sans but lucratif vouée à l’amélioration de la qualité de vie des aînés. « Il y a toujours du bon dans le rapprochement des générations. »

Se nourrir du rapprochement

Les repas créent naturellement des ponts entre les générations. Et, à Lasell Village, c’est possible notamment parce que le personnel de service est composé d’étudiants. 

« Les résidents aiment être servis par des étudiants, affirme Mme Fredlich. Parfois, ils les ont déjà rencontrés dans un cours. La présence des jeunes donne de la vitalité à l’endroit. » Selon elle, certains étudiants et résidents développent même une relation comme celle entre un grand-parent et ses petit-enfants, positive de part et d’autre.

Et comme beaucoup de résidents sont actifs et en santé, le restaurant « est géré comme un restaurant normal ». Filet mignon, poulet rôti et saumon figurent au menu du soir. À chaque repas, on offre aussi deux plats sains, des plats végétariens et végétaliens de même que deux plats du chef. Les desserts, les soupes et les entrées changent chaque jour. « Notre cuisine a bonne réputation dans la collectivité », conclut Mme Fredlich.

Géré de façon autonome, le service de restauration de Lasell Village fournit aussi chaque année des services de traiteur lors d’événements du collège.

Règles d’engagement

En plus d’offrir des services alimentaires adéquats, les établissements doivent respecter leur promesse d’exposer les résidents à la vie du collège : cours, événements sportifs et artistiques, accès aux installations sportives et interaction avec les élèves et le personnel enseignant.

Plus l’université ou le collège est accueillant pour les aînés, plus le projet a de chances de réussir.

À Holy Cross Village, dans l’Indiana, les résidents peuvent prendre part aux activités de trois établissements scolaires : les collèges Holy Cross et St Mary’s de même que l’université de Notre Dame. 

Les frères du collège Holy Cross habitent l’endroit depuis 1842. Au fil des ans, le complexe a été agrandi, puis transformé en maison de retraite il y a huit ans. On y compte 38 villas, 116 appartements, 46 unités avec assistance et 48 lits réservés aux personnes nécessitant des soins spécialisés. La moyenne d’âge y est de 82 ans, et plus de 40 pour cent des résidents détiennent un diplôme d’études supérieures, explique Kelley Mason, directrice du marketing de l’établissement.

Holy Cross Village est intégré au campus du collège et est à une distance de marche des deux autres établissements d’enseignement. Sur les trois campus, les résidents font du bénévolat, vont à la bibliothèque, suivent des cours et assistent à des événements sportifs. Mme Mason précise qu’ils doivent toutefois payer pour les cours et les événements sportifs. 

L’établissement dispose d’un restaurant à service complet de même qu’un bistro ouvert le midi. Pour « faire changement », les étudiants viennent parfois y dîner, mentionne Mme Mason.

Changer de décor, au sens propre et au sens figuré : voilà qui résume bien les avantages du concept autant pour les étudiants que les aînés.

Approches variées

Voici comment l’établissement Judson Manor veille à satisfaire les deux générations qu’il accueille lors des repas : 
 
Comme au restaurant. Le menu se compose de deux plats du jour, d’une douzaine de plats « toujours disponibles » et de plats saisonniers.

De la variété. L’établissement propose de trois à cinq plats végétaliens ou végétariens ainsi que plusieurs plats traditionnels composés de viande et de pommes de terre. 

Des types de service variés. Au Wade Park Grill, les résidents commandent au comptoir le midi, puis reçoivent leur plat à la table. Le service aux tables traditionnel est réservé pour les soupers et les événements spéciaux. 

Personnalisation. À la demande, les chefs peuvent retirer certains ingrédients. On examine aussi la possibilité d’offrir des plats sans gluten.

Des envies irrésistibles 

Vous voulez satisfaire les goûts de différentes générations? Voici quelques-unes des préférences de chacune d’entre elles :

La génération silencieuse (personnes nées avant 1946) :

  • Rôti de dinde
  • Pain de viande
  • Sandwich grillé au fromage
  • Soupe aux tomates
  • Sandwich à la salade aux œufs
  • Purée de pommes de terre
  • Haricots verts, carottes et pois

Baby-boomers (1946-1965) :

  • Poisson et fruits de mer
  • Mets chinois
  • Sandwichs
  • Plats mexicains
  • Grillades
  • Salades (vinaigrette ranch ou césar)
  • Bœuf

Génération Y (1977-1992) :

  • Mets chinois
  • Plats mexicains
  • Grillades
  • Poulet
  • Déjeuners
  • Plats cajuns
  • Miso

Génération X (1966-1976) :

  • Plats mexicains
  • Mets chinois
  • Cuisine japonaise/sushis
  • Cuisine méditerranéenne
  • Pizza cuite au feu de bois

Génération Z (à partir de 1993) :

  • Pizza
  • Burgers
  • Mets chinois
  • Plats mexicains
  • Pâtes