Skip to main content

La génération Z au restaurant

Key into what kind of dining experiences  Gen Z looks for

Sachez tirer parti de l’amour du numérique, de l’immense pouvoir d’achat et de la loyauté de la génération Z

Génération Z - Tableau des âgesLes membres de cette génération ont beau être jeunes, ils comptent néanmoins pour 22 % de la population canadienne et disposent d’un pouvoir d’achat estimé à 25 milliards de dollars. Ces chiffres incroyables fournis par Technomic inc. ne peuvent mener qu’à une conclusion : il faut absolument tenir compte des préférences de ces jeunes nés à partir de 1993. D’autant plus que les sorties au restaurant ne sont pas un événement spécial pour eux. En effet, ils y vont pour la plupart une fois par semaine, fait plutôt étonnant, puisque beaucoup d’entre eux sont trop jeunes pour conduire.

Et comme leurs revenus augmenteront dans les prochaines années, ils deviendront LA clientèle à surveiller. Voilà une autre bonne raison de tenter dès maintenant de les conquérir! En leur offrant ce qu’ils recherchent, vous vous assurerez leur loyauté. Pour ce faire, concentrez-vous sur ces trois aspects : la technologie, les menus personnalisables et les expériences uniques.

Séduisez la génération ZVive la technologie

La génération Z carbure aux technologies intelligentes en tout genre. Il semble donc judicieux de s’adresser à elle par le biais de l’univers numérique et mobile où elle passe beaucoup de temps. Selon Restaurantengine.com, il faut commencer par offrir un menu accessible en ligne et convivial sur les appareils mobiles. Et comme la capacité d’attention de cette génération est limitée, les menus simples qui se téléchargent rapidement seront les plus efficaces. Chez Technomic, on recommande aussi de mettre l’accent sur les saveurs, la fraîcheur des ingrédients et le caractère sain des plats.

Il ne faut pas non plus négliger le pouvoir des médias sociaux. La génération Z ne s’intéresse pas autant à Facebook qu’à YouTube, Instagram et Vine, mais tous ces sites n’en demeurent pas moins de belles plateformes pour diffuser de courtes vidéos attrayantes et humoristiques (de 6 à 15 secondes). N’oubliez pas de vous adresser aussi aux plus jeunes membres de cette génération, car ils ont souvent une grande influence sur le choix de l’endroit où l’on mange en famille.

L’accès gratuit à un réseau sans fil pourrait aussi faire augmenter votre cote auprès de cette génération. Puisque cet accès gratuit signifie qu’on peut envoyer des textos ou des photos à partir de son appareil mobile tout en mangeant avec sa famille ou ses amis, pourquoi se priver d’une si belle façon de faciliter le bouche-à-oreille?

Question de personnalisation

De toutes les générations, la génération Z est celle qui accorde le plus d’importance à la possibilité de personnaliser ses repas, c’est-à-dire d’obtenir ce qu’elle veut, quand elle le veut. Même si elle a un faible pour les hamburgers et les pizzas, il faut éviter de restreindre trop rapidement les choix. D’après le Generational Consumer Trend Report de Technomic, la génération Z aime aussi, plus que les autres générations, la cuisine chinoise et mexicaine, les pâtes ainsi que la cuisine du monde en général.

Cet attrait résulte sans doute de l’importante diversité qui caractérise cette génération, mais aussi de l’influence de parents audacieux appartenant à la génération X. Plus que tout, c’est cependant la possibilité de personnalisation qui attire cette génération vers ce type de plats. Chaque convive peut, par exemple, choisir un taco différent et le partager. Le rapport Generational Flavors de Flavor & The Menu montre quant à lui que la génération Z se soucie de la qualité générale de même que du caractère économique et pratique, ce qui explique donc la popularité de chaînes comme Subway et Chipotle.

Cap sur la diversité

Même si les ingrédients comme le yuzu, le tamarin, la citronnelle et le vinaigre sont moins populaires auprès des autres générations, selon Flavor & The Menu, ils ont de plus en plus la cote auprès de la génération Z. Pourquoi cet engouement? Peut-être en raison du changement de cap opéré par les services alimentaires du secteur de l’éducation. En plus d’offrir des plats sains et nutritifs, de nombreux cégeps et universités s’éloignent maintenant de la cuisine traditionnelle pour proposer une « cuisine de campus ». On offre notamment aux étudiants des plats libanais ou grecs, parfois avec la possibilité d’opter pour des plats halals ou cachères. Et plusieurs endroits proposent des plats végétaliens, végétariens ou sans gluten.

Parmi les autres façons d’attirer cette génération figurent les environnements axés sur la socialisation. Les cafés comme Starbucks sont populaires parce qu’ils offrent des boissons uniques dans un environnement « adulte », c’est-à-dire un endroit où socialiser pour ces jeunes qui n’ont pas atteints la majorité.

Et parlant de breuvages, la génération Z aime les boissons gazeuses et a tendance à en commander souvent, mais elle est aussi plus susceptible que les autres générations d’opter pour les boissons suivantes : limonade, eau en bouteille, jus ou smoothie. N’hésitez donc pas à mettre en valeur vos boissons les plus saines.

Tout ce qui est bon pour soi et pour la collectivité est aussi payant. En effet, selon Technomic, le recyclage ou les pratiques durables en matière d’alimentation et les plats faibles en gras ou en sodium peuvent aider à attirer et fidéliser cette jeune clientèle.

Enfin, comme les habitués contribuent grandement à la réussite d’un établissement, en offrant à la génération Z ce qui compte pour elle, soit la technologie, la personnalisation et les expériences uniques, vous pourriez vous assurer leur loyauté pour des générations à venir.