Skip to main content

Les baby-boomers au restaurant

learn how to give the best dining experience for boomers

Offrez à ce groupe de consommateurs influents ce qu’ils désirent.

baby-boomers - Tableau des âgesLes baby-boomers sont un groupe avec lequel il faut compter. Cette imposante génération, qui comprend les personnes nées entre 1946 et 1965, représente 29 pour cent de la population canadienne totale. Son incroyable pouvoir d’achat, qui s’élève à 200 milliards de dollars, est particulièrement intéressant pour les restaurateurs. Pour attirer ce groupe il faut tenir compte non seulement des plats au menu, mais aussi de nombreux autres facteurs.

Même si les membres de cette génération vieillissent, ils jouent toujours un rôle important dans les changements majeurs qui surviennent dans l’industrie. Comme les générations X, Y et Z, les baby-boomers aiment les restaurants où l’on trouve une cuisine ouverte de même que des espaces collectifs et où la personnalisation règne en maître. Selon le rapport Future of FSR : Family & Casual Dining Consumer Trend de Technomic inc., les baby-boomers sont plus attirés que les autres par les chaînes haut de gamme qui proposent une expérience unique. Toujours d’après Technomic, pour séduire ces consommateurs, il importe de revitaliser son décor et de réinventer son menu.

Ce qui compte pour  les baby-boomersUn menu bien pensé

Quelques stratégies futées pourront vous aider à convaincre les baby-boomers. Premièrement, comme les autres générations, ils aiment pouvoir personnaliser leur repas. Ils préfèrent toutefois les aliments sains aux saveurs du monde. Vous pourriez donc envisager d’ajouter au menu une sélection de légumes grillés ou rôtis, de grains comme le quinoa et le riz brun ou encore de sauces fraîches comme le chimichurri ou le pesto. L’ajout au menu de protéines maigres constitue aussi une avenue intéressante à explorer, du moment que ces protéines sont bien goûteuses : saumon cuit sur une planche de cèdre, poulet grillé mariné aux agrumes et dinde rôtie fumée n’en sont que quelques exemples.

Dans la même veine, les menus flexibles représentent une autre stratégie à privilégier pour attirer les baby-boomers. Concrètement, vous pourriez permettre à vos clients d’opter pour de plus petites portions. Selon Technomic, les en-cas ont la cote auprès de cette génération qui non seulement aime manger plus tôt que les jeunes générations, mais choisit aussi des endroits où l’on tient compte de son petit appétit. Par exemple, une carte sur laquelle on trouve des amuse-gueule, des demi-portions et des plats à partager sera très invitante. Réinventez donc le concept de couche-tôt en gardant les saveurs dans la ligne de mire, mais en vous adaptant au style de vie des baby-boomers.

Par ailleurs, comme cette génération privilégie les plats sains, pensez à lui simplifier les choses en ajoutant au menu le nombre de calories et la valeur nutritionnelle de vos plats.

Les autres éléments dont il faut tenir compte sont plutôt d’ordre technique. En effet, le vieillissement est souvent synonyme de troubles de vision et d’audition. Pour faciliter la lecture de votre menu, assurez-vous donc que l’éclairage est adéquat et que les caractères du menu sont lisibles et d’une couleur facile à voir. Pensez aussi à baisser le volume de la musique et à installer du tapis pour réduire le bruit.

Le service est roi

L’excellence du service est importante pour la plupart des clients, mais encore plus pour les baby-boomers. Cet aspect est d’ailleurs ressorti durant une récente table ronde organisée par Technomic à propos des préférences générationnelles et durant laquelle les baby-boomers ont témoigné, plus que les membres de toute autre génération, de l’importance qu’ils accordent à la qualité du service. Et pour cette génération, le service ne se résume pas qu’à la vitesse, l’amabilité et la précision. Les aspects techniques mentionnés plus haut sont aussi importants. Enfin, selon une enquête de NPD Group, cette génération tient également compte du confort des sièges.

La loyauté

Tous les restaurateurs veulent des clients fidèles. D’après de nombreux rapports de l’industrie, les baby-boomers sont extrêmement loyaux. Mais ils veulent aussi en avoir pour leur argent. Les programmes de fidélisation (où la fréquence des visites est récompensée par un rabais) sont donc efficaces auprès de cette génération.

En conclusion, à l’aide de quelques stratégies simples et réfléchies qui ne nécessitent pas de tout repenser votre établissement, vous serez en mesure d’attirer les baby-boomers, ce groupe dont le nombre et le pouvoir d’achat est pour le moins impressionnant.