Skip to main content

Préférences culinaires des baby-boomers

De toutes les générations, les baby-boomers sont ceux qui détiennent le plus grand pouvoir d’achat. Découvrez ce qu’ils veulent qu’on leur serve.

baby-boomers - Tableau des âgesLes baby-boomers sont une génération imposante. Ils comptent en effet pour 29 pour cent de la population canadienne. Nés entre 1946 et 1965, ils ont un pouvoir d’achat incroyable, qui se chiffre à 200 milliards de dollars. En outre, selon le magazine Restaurant Hospitality, les baby-boomers consomment en moyenne chaque année 193 repas au restaurant. Vous avez donc tout intérêt à les séduire. Pour vous démarquer, créez des plats en fonction de leurs préférences culinaires et offrez-leur des saveurs auxquelles ils ne sauront résister.

Afin de bien comprendre leurs préférences, il importe d’avoir une idée du profil psychographique de cette génération. Comme ils vieillissent, beaucoup d’entre eux commencent à avoir des problèmes de santé. De plus, leurs enfants ont généralement quitté le nid ou sont sur le point de le faire. D’après NPD Group, ces facteurs jouent un rôle notable quant à la manière dont les membres de cette génération envisagent leur consommation d’aliments et de boissons.

Selon Technomic inc., plus que toute autre génération, les baby-boomers mangent sur place quand ils vont au restaurant. Ils ont aussi plus tendance à opter pour des restaurants à service complet. Toujours d’après Technomic, même si les termes première qualité, haut de gamme et fait maison trouvent écho auprès d’eux, ils ne sont pas prêts à payer plus cher pour des aliments désignés comme tels.

Alimentation saine

La mégatendance associée à l’importance d’une alimentation saine et sans culpabilité peut être directement associée à deux principaux groupes, soit la génération Y – cet imposant groupe de personnes nées entre 1977 et 1992 – et les baby-boomers. Pour la génération Y, ces choix sont simplement motivés par la volonté de consommer des aliments sains et d’être fier de le faire. Pour les baby-boomers, ils sont plutôt liés à la santé. Comme ceux-ci sont conscients qu’ils vieillissent, ils portent plus attention à la manière dont ils nourrissent leur corps et leur esprit et se tournent vers les restaurants qui leur offrent des plats sains.

D’après NPD Group, les principaux aliments sains qui attirent les baby-boomers sont ceux qui ont une teneur élevée en grains entiers, en protéines et en calcium, ou qui sont faibles en gras saturé, en cholestérol et en sodium. Il faut toutefois savoir que les baby-boomers ne sont pas prêts à sacrifier le goût au profit de la valeur nutritive. Ils adoptent donc les restaurants où l’on arrive à créer des plats au goût irrésistible qui sont composés d’aliments sains. Concrètement, vous pourriez utiliser les agrumes pour remplacer le sel ainsi que des aliments riches en umami comme les champignons pour rehausser les saveurs sans devoir ajouter beaucoup de sel et de gras.

Par ailleurs, Technomic indique que, plus que toute autre génération, les baby-boomers accordent beaucoup de valeur à la fraîcheur. Dans cette optique, les « bols », ces constructions modernes composées d’étages d’ingrédients frais, sont parfaits pour ceux-ci. Avec son bol burrito qui jouit d’une grande popularité, la chaîne Chipotle a ouvert la voie à une tendance de plus en plus populaire. D’autres restaurants choisissent quant à eux de miser sur la santé en commençant, par exemple, avec un lit de quinoa ou de riz brun, sur lequel sont déposés des légumes frais, des herbes, une petite portion d’une protéine maigre (grillée pour plus de saveur) et un soupçon de pesto ou de chimichurri.

L’alimentation saine s’applique aussi naturellement à la catégorie des en-cas, laquelle satisfait parfaitement le désir des baby-boomers de pouvoir opter pour de petites portions. D’après Technomic, il est donc possible de séduire ces derniers en offrant des entrées et des petits plats faits d’ingrédients frais et nutritifs.

Se démarquer grâce au déjeuner

Toujours selon Technomic, les restaurants qui cherchent à attirer les baby-boomers devraient apporter une attention particulière aux déjeuners qu’ils offrent. En effet, cette génération est celle qui déjeune le plus souvent à l’extérieur de la maison. De plus, un rapport récent de Datassential montre que globalement le déjeuner est le seul repas pour lequel on observe actuellement une croissance.

Technomic fait aussi ressortir que les préférences des baby-boomers en matière de déjeuner reflètent leurs goûts généraux. Ceux-ci sont en quête de plats sains et goûteux ainsi que de variantes des plats connus qu’ils adorent. Ils ne sont pas audacieux, mais aiment les classiques apprêtés de façon créative.

Parmi les déjeuners sains pourraient figurer le gruau garni de fruits frais et les plats légers à base d’œufs intégrant des légumes ou accompagnés de légumes. Le « bol déjeuner » représente aussi une option intéressante. On peut par exemple commencer avec un étage de pommes de terre, auquel on ajoute un œuf poché, puis des épinards sautés et du poivron rouge rôti. Encore une fois, il faut penser à offrir de petites portions.

Si vous choisissez d’attirer les baby-boomers en offrant des plats classiques personnalisés, inspirez-vous des tendances actuelles. Par exemple, modernisez les œufs bénédictine s en intégrant à votre sauce hollandaise du piment poblano rôti, de l’avocat ou de la harissa. Les gaufres, aliment réconfortant par excellence, peuvent aussi être agrémentées de bacon ou d’herbes fraîches.

Comme les générations Y et Z sont très à l’affût des tendances culinaires de l’heure, on néglige parfois les baby-boomers, qui ne se sont pas très aventureux ni axés sur le changement. Mais vous avez pourtant trois bonnes raisons de les séduire : de toutes les générations, ils sont celle qui détient le plus grand pouvoir d’achat, qui va le plus souvent au restaurant et qui opte le plus pour des restaurants à service complet.