Skip to main content

7 conseils pour améliorer votre inventaire et réduire le gaspillage

Combien d’argent jetez-vous directement à la poubelle chaque année? Une pomme de laitue ou un demi-kilo de viande hachée peuvent sembler insignifiants sur le coup, mais ils s’ajoutent pourtant à tout ce qui est jeté chaque mois et qui totalise un montant plus important qu’on ne le pense.

Le gaspillage, l’altération, le surstockage et le vol sont tous des coûts « cachés » qui risquent d’avoir une grande incidence sur votre chiffre d’affaires. Une bonne gestion de l’inventaire vous aidera à cibler les problèmes, à réduire les coûts liés aux pertes alimentaires et à bien rentabiliser l’argent que vous dépensez pour l’achat de produits.

Selon Sherry Fruge, directrice – Chaînes du secteur santé chez Service alimentaire Gordon:

"Une part non négligeable de tous vos coûts opérationnels provient des produits que vous achetez. Une bonne gestion de l’inventaire constitue une manière de maximiser chaque dollar dépensé, puisqu’elle aide à réduire le gaspillage, les pertes et le surstockage. Un bon système de vérification permettra aussi d’éliminer le risque de vol."

7 conseils qui vous permettront de réduire les pertes alimentaires et de contrôler votre inventaire:

1. Désigner une équipe

Nommez des gens responsables de gérer tout le processus d’inventaire, ce qui comprend la façon dont les produits sont reçus et organisés. Désignez des personnes dignes de confiance ayant une bonne capacité d’analyse et à l’aise avec les chiffres.

2. Offrir une bonne formation

Veillez à ce que les membres de votre équipe comprennent et sachent utiliser votre méthode d’inventaire. Ils doivent se familiariser avec les catégories, les formats d’achat, la liste, etc. Assurez-vous aussi que le reste de votre personnel sache à quel point une liste d’inventaire bien gérée et à jour est importante pour votre établissement.

3. Établir une routine

Déterminez à quelle fréquence le dénombrement des stocks doit se faire : sur une base annuelle, mensuelle ou hebdomadaire, ou même à la fin de chaque jour de travail. Plus c’est fait souvent, mieux vous pourrez cibler les problèmes et y remédier.

4. Simplifier les choses

Organisez vos feuilles d’inventaire pour qu’elles correspondent à l’ordre dans lequel les produits sont placés sur les étagères. Ainsi, la personne responsable n’aura pas à faire continuellement des allers-retours. Par ailleurs, le processus est encore plus simple quand deux personnes y sont assignées : une personne compte et l’autre note l’information.

5. Établir un inventaire de réserve

L’inventaire de réserve correspond à la quantité minimum d’un produit que vous devez avoir en stock pour ne pas en manquer d’ici la livraison suivante. Si la quantité en stock est inférieure à l’inventaire de réserve nécessaire, vous devrez commander ce dont vous avez besoin pour rétablir les quantités. Il est à noter que l’inventaire de réserve est plus facile à gérer lorsqu’on utilise un menu cyclique.

6. Penser à son menu

La gestion de l’inventaire vous permettra de vous concentrer sur les possibilités d’usage multiple et les économies qui en découlent. Si vous remarquez du gaspillage ou des pertes parce que vous n’utilisez qu’une petite quantité d’un certain ingrédient, vous pourriez réfléchir à des manières d’intégrer ce produit à d’autres plats. L’utilisation multiple réduira aussi le nombre de produits que vous devez garder en stock. Enfin, quand vous changez votre menu, veillez à consulter vos données d’inventaire pour limiter au maximum les pertes.

7. Utiliser un logiciel de gestion de l’inventaire

Les logiciels de gestion de l’inventaire conçus pour les services alimentaires simplifient grandement tous les aspects du processus. Afin de pouvoir facilement surveiller votre coût des produits vendus (CPV), évaluer vos stocks et analyser les tendances, optez pour une solution compatible avec vos systèmes de gestion des commandes, des recettes et des factures. Choisissez un logiciel convivial que chaque membre de votre équipe de gestion de l’inventaire pourra aisément utiliser. Vous pourriez même envisager d’en choisir un qui permet de consigner le dénombrement à l’aide d’un téléphone intelligent ou d’une tablette.

Apprenez-en davantage au sujet de notre Gestionnaire d’inventaire GFS Connect et de son utilité dans votre établissement.