Skip to main content

Ce qu’il faut savoir sur les allégations nutritionnelles et de santé

Ce qu’il faut savoir sur les allégations nutritionnelles et de santé

Avez-vous récemment observé une augmentation des allégations en tout genre sur les produits d’alimentation? Bienfaits pour la santé, nombre réduit d’ingrédients, endroit où un animal a été élevé et manière dont il l’a été ne sont que quelques-unes des informations qu’on nous transmet. Et pourquoi le fait-on? Parce que les consommateurs veulent en savoir plus à propos de ce qu’ils mangent et qu’ils s’attendent à de la transparence quant à ce qu’ils achètent! Actuellement, ces allégations sont très à la mode. Selon la National Restaurant Association, parmi les principales tendances pour 2016 figurent les viandes, les produits de la mer de même que les fruits et légumes locaux et élevés ou cultivés selon des pratiques durables, les ingrédients naturels et les aliments peu transformés.

Concrètement, voici ce que signifient certains des termes utilisés :

Local

Qualifie un aliment qui est cultivé, élevé ou produit, puis vendu dans une certaine région. La superficie de cette région peut varier, car il n’existe aucune définition précise du concept. Cette tendance est née de la volonté d’aider les entreprises et fermes à l’échelle locale. Actuellement, de nombreuses personnes font la promotion des produits locaux en vue de soutenir leur collectivité, leur région ou leur province.

Durable

Qualifie la culture ou l’élevage fait selon des pratiques permettant de protéger l’environnement et de promouvoir la sécurité humaine et animale. 

Naturel

Qualifie un aliment ou un ingrédient auquel on n’a ajouté aucun nutriment (vitamines et minéraux), saveur ou colorant artificiel ou encore agent de conservation chimique, et qui a été très peu transformé. Selon l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), « certains additifs, vitamines et minéraux nutritifs peuvent provenir de source naturelle et donc parfois être considérés comme des ingrédients naturels lorsqu’ils sont ajoutés à un aliment. Dans ce cas, il est acceptable d’affirmer que cet aliment contient des “ingrédients naturels” […] Toutefois, même si un ingrédient peut être qualifié de “naturel”, l’aliment en tant que tel ne peut l’être, puisqu’il contient un élément ajouté ». 

Nourri à l’herbe

Qualifie le régime alimentaire du bétail engraissé à l’herbe ou au fourrage, ou le bétail ayant eu accès au pâturage tout au long de sa vie, sans égard aux conditions d’élevage. Le bœuf nourri à l’herbe est généralement plus faible en gras que celui nourri au grain.

Biologique

Qualifie les méthodes de culture ou d’élevage, de manipulation et de transformation qui préservent l’environnement et proscrivent l’utilisation de la plupart des produits synthétiques comme les pesticides et les antibiotiques. Plus précisément, ces méthodes :

  • préservent les ressources naturelles et la biodiversité
  • réduisent la pollution
  • favorisent la santé et le bien-être des animaux
  • permettent seulement l’utilisation de produits approuvés et excluent l’usage d’ingrédients génétiquement modifiés  

Au Canada, pour pouvoir apposer une étiquette portant l’allégation biologique sur leurs produits, les producteurs et transformateurs doivent, en vertu du Règlement sur les produits biologiques, se conformer aux exigences décrites dans la norme canadienne sur l’agriculture biologique. 

OGM

Les organismes génétiquement modifiés sont des aliments qui ont été modifiés en laboratoire en vue de changer certaines de leurs caractéristiques. Les bienfaits possibles des OGM sont l’augmentation du rendement des cultures, de la valeur nutritive et de la résistance aux dommages causés par les insectes.

Vous avez besoin d’aide?

La compréhension des diverses allégations et des attentes des consommateurs vous aidera à décider ce que vous devriez mettre en valeur. Service alimentaire Gordon peut vous fournir des recettes et vous aider à sélectionner des produits cohérents avec ces allégations. Pour en savoir plus ou pour discuter avec un ou une nutritionniste, communiquez avec le Centre canadien de ressources nutritionnelles à l’adresse suivante : nutritionrc@gfs.com.