Skip to main content

Des boissons sécuritaires

beverage service safety tips

Q : Les machines à glace et les distributeurs de boissons peuvent-ils causer des maladies d’origine alimentaire? 

R : Vous connaissez déjà les maladies d’origine alimentaire. Mais vous êtes-vous déjà interrogé à propos des maladies liées aux boissons? Pourtant, les machines à glace et les distributeurs de boissons sont une source importante de maladies dans les services alimentaires.

Taux d’humidité, température élevée, forte concentration en sucre, endroits difficiles à nettoyer et mauvaises méthodes de manipulation et de nettoyage sont autant d’aspects qui rendent ces machines sujettes à la contamination par des microbes ou des virus. Certains agents pathogènes comme les norovirus, la salmonelle, la Shigella, la listériose, l’hépatite A et l’E. coli peuvent donc apparaître dans ces machines.

Le démontage, puis le nettoyage régulier et méticuleux de toutes les pièces de ces machines au moyen des méthodes et produits recommandés par le fabricant peuvent toutefois réduire grandement le risque d’infection. Il importe aussi de vérifier souvent l’étanchéité des joints, la machine dans son ensemble, la tuyauterie, le filtre à eau et l’antirefouleur, puis de faire réparer ce qui est endommagé, car l’eau qui fuit favorise la reproduction des mouches et des cafards.

Quant aux machines à glace, elles peuvent également être contaminées, même si elles produisent un liquide gelé. Il faut donc les nettoyer régulièrement et en profondeur, sans quoi une substance visqueuse difficile à éliminer et appelée biofilm (moisissures ou bactéries ainsi que leurs sécrétions) risque de se former. De nombreux fabricants recommandent, en plus du nettoyage et de la désinfection ordinaires, un nettoyage en profondeur tous les six mois. Pour ce faire, certains gros établissements préfèrent toutefois avoir recours aux services d’une entreprise spécialisée.

Les maladies sur la glace

Ne laissez pas les maladies sur la glace. Le nettoyage des machines à glace est primordial et il est essentiel d’utiliser des méthodes de manipulation de la glace hygiéniques. Voici quelques façons de limiter au maximum les risques d’apparition d’une maladie d’origine alimentaire provenant de la glace :

  • Respecter les recommandations du fabricant lors du nettoyage et de la désinfection.
  • Former son personnel afin qu’il sache comment nettoyer et désinfecter souvent et méticuleusement l’équipement, plus précisément démonter et réassembler la machine, choisir le produit à utiliser et sa concentration de même que repérer la moisissure et la saleté. 
  • Créer un document comprenant les instructions pour démonter et assembler les pièces amovibles, les produits de nettoyage à utiliser et leur concentration, les informations au sujet de la moisissure, de la poussière, la fréquence du nettoyage et la façon dont les informations seront notées.
  • Se laver les mains avant l’utilisation et le nettoyage de l’équipement. 
  • Utiliser des pelles propres, incassables et de classe alimentaire et les ranger dans leur support. 
  • Inspecter souvent les éléments suivants : drain, tuyauterie, joints, jonctions, antirefouleur, filtre à eau, pelles, embouts, robinets et plateaux, puis corriger immédiatement les problèmes.
  • Éliminer tous les liquides stagnants afin d’éviter de créer des conditions propices à la prolifération des mouches ou des cafards.
  • Embaucher un service externe pour le nettoyage régulier de l’équipement.