Skip to main content

Suppléments de vitamines et de minéraux ou aliments?

Suppléments ou aliments? Lesquels des deux sont les meilleurs pour vous? Normalement, si vous consommez les catégories et les quantités d’aliments recommandés par le Guide alimentaire canadien, vous devriez obtenir les vitamines et minéraux dont votre organisme a besoin. Toutefois, certaines personnes ont besoin d’avoir recours aux suppléments pour combler leurs besoins nutritionnels. Alors, comment savoir si vous faites partie de ces personnes? Comment savoir si votre régime alimentaire vous permet d’obtenir tout ce dont vous avez besoin? De nos jours, avec tout ce qu’on trouve dans les médias, il n’est pas toujours facile de savoir quelle direction prendre.

Qu’est-ce qu’un supplément alimentaire?

Selon Santé Canada et la FDA, un supplément alimentaire est un produit destiné à être ingéré qui contient un « ingrédient alimentaire » visant à augmenter la valeur nutritive du régime alimentaire. Un ingrédient alimentaire peut être une ou plusieurs des substances suivantes : vitamine, minéral, herbe ou autre plante ainsi qu’acide aminé. Certains suppléments alimentaires peuvent contribuer à faire en sorte d’obtenir un apport quotidien adéquat en nutriments essentiels; d’autres peuvent aider à réduire le risque de carence.

Qui devrait envisager la prise de suppléments?

Qui?Quel nutriment?Pourquoi?
Femmes en âge de procréerAcide foliqueRéduit le risque d’anomalies du tube neural comme le spina-bifida.
Femmes enceintesAcide folique et fer Réduit le risque d’anomalies du tube neural comme le spina-bifida; les besoins en fer augmentent.
Hommes et femmes âgés de plus de 50 ansVitamine B12 et DLeur absorption diminue avec l’âge.
Végétariens ou végétaliensVitamine B12 et D, calciumUne diète végétarienne ou végétalienne bien planifiée permet généralement de combler ses besoins nutritionnels. Il peut toutefois être nécessaire de prendre certains suppléments pour augmenter l’apport de nutriments difficiles à obtenir seulement par le biais des aliments.
FumeursVitamine CLes besoins augmentent.
Personnes sous hémodialyseVitamines hydrosolubles (C, complexe B, acide folique, biotine)Certains d’entre eux sont éliminés durant le processus de dialyse.
Les personnes qui ont des problèmes de santé. Exemple : ostéoporose et anémie
Les personnes qui ont une alimentation très restreinte. Exemple : peu d’appétit, allergies alimentaires ou régime très faible en calories

Pourquoi est-ce préférable de donner la priorité aux aliments?

Les suppléments n’ont pas pour but de se substituer à la nourriture. Ils ne contiennent pas de calories et ne peuvent remplacer les nutriments et les bienfaits des aliments. Non seulement les aliments contiennent des vitamines et des minéraux, mais ils fournissent aussi de l’énergie grâce aux glucides, aux matières grasses et aux protéines qu’ils contiennent. Saviez-vous que les vitamines du complexe B aident à convertir l’énergie de ces composantes alimentaires en un type d’énergie que votre organisme peut utiliser?

Par ailleurs, les fruits et légumes contiennent une grande variété d’oligo-éléments (vitamines et minéraux) et de macronutriments (protéines, matières grasses, glucides et fibres). Par exemple, le poivron rouge ne contient pas que de la vitamine C. Il renferme aussi de la vitamine A et B6, du magnésium et du potassium. Si vous ne prenez qu’un supplément de vitamine C, vous ne pourrez donc tirer parti des bienfaits des autres nutriments complémentaires que contient le poivron.

Comment assurer d’obtenir un apport suffisant en vitamines et en minéraux?

  • Manger une grande variété de fruits et de légumes
  • Consommer des produits à grains entiers
  • Manger une grande variété de protéines (poisson, volaille, viande, œufs et légumineuses, lesquelles contiennent beaucoup de fibres)
  • Consommer chaque jour 2 à 3 portions de produits laitiers (lait, yogourt, fromage)

Si vous envisagez de prendre un supplément, gardez ce qui suit en tête :

L’ingestion d’une grande quantité de suppléments de vitamines ou de minéraux peut être dangereuse. À forte dose, les vitamines A, E et D de même que la niacine, le calcium, le fer et le sélénium sont particulièrement toxiques. Vous devriez toujours discuter avec votre médecin ou un nutritionniste de vos besoins particuliers ou de vos habitudes alimentaires avant de prendre des suppléments. Si vous avez un régime alimentaire adéquat, c’est-à-dire qui vous permet d’atteindre l’apport quotidien recommandé en vitamines et minéraux, vous n’avez sans doute pas besoin de suppléments.

Resources

Dietitians of Canada. (November 2013). Do I Need a Vitamin or Mineral Supplement?. Retrieved May 2015, from http://www.dietitians.ca

Eat Right Ontario. (n.d.). Vitamins and Minerals FAQs. Retrieved May 2015, from https://www.eatrightontario.ca

Food and Drug Administration. (April 2015). What is a dietary supplements?, Retrieved May 205, from http://www.fda.gov