Skip to main content

Donnez du piquant à votre menu

Cinq épices, plein de saveurs et des bienfaits pour la santé! À intégrer à vos plats.

Les herbes et les épices sont une excellente manière de pimenter l’expérience dînatoire de vos clients. Elles améliorent l’apparence, l’odeur et le goût de la nourriture, et ce, sans ajout de sel, de sucre ou de matières grasses. Elles constituent aussi une bonne source d’antioxydants, lesquels contribuent notamment à lutter contre les effets du vieillissement, des mauvaises habitudes alimentaires et de la pollution. Les dommages causés par ces facteurs peuvent augmenter le risque de cancer, de diabète et de maladie cardiaque. Particulièrement puissantes, les cinq épices suivantes donneront des saveurs uniques à vos plats et pourraient contribuer à la santé de vos clients.

1. Curcuma

Cette épice d’un jaune intense provient d’une racine originaire de l’Asie du Sud-Est et donne notamment leur couleur unique à la moutarde, la poudre de cari et certains fromages. Dans les cuisines du Moyen-Orient du sud de l’Asie, on utilise le curcuma pour donner aux plats salés des saveurs boisées. En médecine traditionnelle, on considère que le curcuma favorise la digestion, mais, selon des recherches scientifiques, il pourrait aussi réduire l’inflammation, grâce à la curcumine qu’il contient. L’inflammation est un mécanisme de protection de l’organisme, qui agit sous forme d’irritation et d’enflure, mais qui peut également mener à des problèmes de santé. La curcumine présente dans le curcuma contribue à lutter contre l’irritation causée par l’inflammation et peut aider à réduire le risque de certaines maladies comme l’Alzheimer, l’arthrite et les cardiopathies.

2. Piment chili

Piment doux, cayenne, jalapeño et aji ne sont que quelques-uns des piments originaires du Mexique. En tant qu’épices, ils sont séchés, moulus, puis utilisés pour donner un peu (ou beaucoup) de piquant aux plats. Les sauces comme la sriracha sont très relevées en raison de la pâte de piment chili qu’elles contiennent. Par ailleurs, les bienfaits du piment sont associés à une substance appelée capsaïcine, laquelle peut améliorer la circulation sanguine et réduire le taux de cholestérol, ce qui a des effets positifs sur le cœur. La capsaïcine pourrait également contribuer au sentiment de satiété et faire augmenter la température corporelle pour déclencher le processus permettant de brûler les graisses. Utilisez le piment pour donner du piquant aux soupes, aux pommes de terre et aux trempettes comme le houmous ou le guacamole. Conseil : commencez avec de petites quantités, puis augmentez graduellement en fonction des préférences ou de la tolérance de vos clients.

3. Clou de girofle

La saveur douce et chaude du clou de girofle en fait le compagnon parfait des recettes d’automne et d’hiver. Le clou de girofle moulu s’intègre bien aux pains et autres produits de boulangerie, aux céréales chaudes, aux compotes et aux cidres. On l’utilise depuis longtemps en herboristerie et en médecine traditionnelle chinoise pour engourdir la douleur, et il a récemment été démontré que cette épice contient de l’eugénol, lequel pourrait aider à atténuer les douleurs musculaires et celles liées à l’arthrite. En prime, parmi toutes les herbes et épices, le clou de girofle est celle dont la concentration en antioxydants est la plus élevée, ce qui en fait un bon allié pour lutter contre le cancer, les maladies cardiaques et le diabète. 

4. Gingembre

La racine de gingembre moulue est souvent intégrée aux plats de légumes et aux vinaigrettes de style asiatiques, mais se retrouve aussi dans certains thés de spécialité. On en trouve parfois notamment dans le matcha, thé vert en poudre à l’origine utilisé dans la cérémonie du thé japonaise, dont l’amertume est contrebalancée par les notes d’agrumes épicées du gingembre. Traditionnellement employé pour traiter la nausée, le gingembre contient une substance nommée gingérol, qui, selon des études, pourrait aider à réduire l’inflammation et le taux de cholestérol, donc le risque de maladie cardiaque.

5. Dukka

Le dukka est un mélange d’épices égyptien dont les ingrédients de base sont les noisettes grillées, les graines de sésame, la coriandre et le cumin. Pour le préparer, il suffit de combiner tous les ingrédients. Les noix et les graines contenues dans le mélange sont une source d’oméga-3 et d’oméga-6, qui contribuent à la santé du cœur. Le dukka est aussi riche en protéines et en vitamines du complexe B, qui, respectivement, aident à la force musculaire et donnent de l’énergie. On peut mélanger le dukka à de l’huile d’olive pour en faire une vinaigrette ou une trempette, ou simplement l’utiliser pour rehausser les légumes grillés, le tofu ou les œufs brouillés. 

Comme une foule d’autres aliments, les herbes et les épices cadrent tout à fait avec une diète équilibrée. Les scientifiques ne sont pas encore parvenus à comprendre la quantité exacte d’herbes ou d’épices qu’il faut consommer pour en obtenir tous les bienfaits pour la santé, mais ils savent cependant que leur utilisation avec modération fournit des antioxydants et d’autres micronutriments. Intégrez-les donc à vos plats pour leur donner des saveurs uniques, mais aussi contribuer à la santé de vos clients!